Installateur de borne électrique : comment le choisir ?

Installateur de borne électrique

Depuis quelques années, les voitures électriques connaissent un grand succès dans l’Hexagone. D’après les statistiques de 2021, environ 20 % des voitures vendues en France avait un moteur électrique. Les véhicules 100 % électriques et hybrides rechargeables représentent désormais 18,3 % du marché. Mais cela implique de prendre certaines dispositions, notamment l’installation de bornes électriques.

Des bornes pour recharger les voitures électriques

Les propriétaires de voitures électriques ou hybrides rechargeables ont différentes solutions pour recharger leurs véhicules. En effet, il existe des bornes de recharge dans l’espace public. Elles s’installent dans les centres commerciaux, les parkings publics, certaines aires des autoroutes, etc. Cependant, la meilleure solution consiste à disposer de sa propre borne de recharge à domicile. Pour cela, il est indispensable de faire appel à un installateur de borne électrique. En effet, la mise en place d’un tel dispositif nécessite un savoir-faire spécifique.

En vérité, la borne de recharge électrique installée chez un particulier est aussi appelée « wallbox ». Cela peut être dans son garage, à l’extérieur de sa maison ou sur sa place de stationnement privée. Par ailleurs, les entreprises ont tout à fait le droit d’installer des bornes de recharge. Généralement, ces dispositifs sont placés dans leur entrepôt ou sur leur parking. De cette façon, il est facile pour leurs salariés ou les véhicules de leur flotte de se recharger. Aujourd’hui, l’installateur de borne électrique peut proposer plusieurs types de bornes, en fonction des besoins de chacun. Ainsi, il est possible de choisir entre la borne de :

  • 3,7 kW, de 7,4 kW,
  • de 11 kW, de 22 kW,
  • et de 50 kW, voire davantage.

Il faut cependant souligner que la loi encadre strictement l’installation des bornes de recharge. Ainsi, le décret n° 2017-26 du 12 janvier 2017 stipule que l’opération doit être réalisée par un professionnel qualifié. D’autre part, l’installation doit respecter la norme électrique NFC 15-100.

Choisir un installateur qualifié

Il faut donc choisir un installateur de borne électrique qualifié pour respecter la loi. Plus précisément, il faut que celui-ci possède la qualification avec la mention Infrastructure de recharge pour véhicule électrique (IRVE). Cela signifie qu’il a suivi une formation spécifique. La formation est disponible en 3 niveaux, à savoir les niveaux 1, 2 et 3. Le premier concerne les bornes de recharge d’une puissance de 22 kW au maximum qui ne nécessitent pas de configuration spécifique pour la supervision et la communication. Le second niveau concerne aussi les bornes de recharge jusqu’à 22 kW. Mais dans ce cas, il faut faire une supervision de station ainsi qu’une configuration pour bornes communicantes. Enfin, le niveau 3 concerne les bornes de recharge rapide dépassant 22 Kw.

Par ailleurs, il est important de se renseigner sur l’expérience de l’installateur. Une entreprise qui a plusieurs années d’existence et qui ne sous-traite pas ses travaux représente donc le prestataire idéal. De plus, elle doit pouvoir proposer des solutions sur mesure, en fonction des besoins de chacun. Il s’agit notamment de la prise renforcée ou sécurisée, mais qui évite le risque de chauffe. Il y a aussi la borne rapide Wallbox qui est plus sécurisée. Celle-ci est en mesure d’effectuer une recharge rapide. Et dans les copropriétés, le professionnel doit être capable d’installer des bornes collectives.